En quoi consiste le growth hacking ?

Growth Hacking

Le Growth Hacking est devenu le nouveau buzzword des internautes. Ce serait la formule magique capable de transformer une idée en start-up à succès. Mais que signifie vraiment ce terme ?

Growth Hacking

Définition

Le Growth Hacking, que l’on traduirait littéralement par piratage de la croissance, regroupe toutes les actions capables de favoriser la rapide croissance d’une entreprise. En conséquence, un growth hacker est une personne dont toutes les actions gravitent autour d’un seul objectif : générer de la croissance. Pour y arriver, tous les moyens sont bons.

Le growth hacker se doit d’être imaginatif, audacieux et connaître tous les rouages du Marketing. Le growth hacking est par-dessus tout un état d’esprit.

L’historique de Growth Hacking

On doit le terme growth Hacker à Sean Ellis. Il est d’ailleurs le fondateur et CEO du site GrowthHackers.com. Ce monsieur avait pour spécialité de lancer et de booster la croissance d’entreprises comme Dropbox qui pèsent aujourd’hui des milliards de dollars. En 2010, il recherche quelqu’un pour le remplacer chez Dropbox. Mais il n’arrive pas à définir l’intitulé de ce poste. Il finira par en inventer un : Growth Hacker.

Growth Hacking

À quoi s’applique le Growth Hacking

Le Growth Hacking s’applique à chaque niveau de l’entreprise. Son rôle consiste à optimiser et automatiser n’importe quel type de tâches pour aller plus loin et plus vite. Au niveau commercial, il s’agit de générer plus de leads et partant, accroître les bénéfices. Sur les réseaux sociaux, le but est d’obtenir une plus grande audience. En matière de marketing, il s’agit d’utiliser des outils permettant d’agir plus efficacement, etc.

Qu’est-ce que L’AARRR ?

Il serait difficile de parler de Growth Hacking sans mentionner la matrice L’AARRR. Elle a été inventée par Dave McClure, entrepreneur, business angel pour permettre de générer de la croissance en 5 étapes essentielles. En tout, il y a l’acquisition, l’activation ou transformation, la rétention ou fidélisation, le référal ainsi que le revenu.

Un Growth Hacker se doit de mettre toutes les facultés dont il dispose au service de chacune de ces 5 étapes.