Huawei décide de retarder le lancement de son Mate X à écran pliable

Huawei Mate X

Le smartphone pliable, c’est la nouvelle tendance cette année chez les concepteurs. Samsung a dépassé tout le monde en lançant le modèle Samsung Galaxy Fold. Huawei devait sortir également le modèle qu’elle a conçu, le Mate X. Pourtant, à la surprise générale, la marque chinoise a décidé de reporter sa sortie.

Huawei retarde la sortie du Mate X

Le fiasco Galaxy Fold

Il est difficile de lancer un produit quand on sait qu’un produit concurrent similaire a connu quelques problèmes.

En effet, quand Samsung a présenté son modèle à la presse, les journalistes ont constaté que l’écran du smartphone était assez fragile. C’est une catastrophe dans la mesure où on propose une innovation avec un écran pliable et que l’écran en question est fragile. D’ailleurs, la firme coréenne a suspendu le lancement et se refuse à donner une date officielle pour le lancement. On peut déjà supposer que ce modèle ne fera pas de carton et que Samsung doit déjà penser à un autre modèle pour compenser cela.

C’est pourquoi Huawei a décidé d’effectuer des tests supplémentaires. Effectivement, un produit défectueux nuirait sérieusement à la réputation de la société chinoise. C’est pourquoi les tests supprimeraient tout défaut possible. Ainsi, le produit proposé sera tout ce qu’il y a de fiable. Si la sortie était prévue pour ce mois de juin, Huawei a décidé de procéder au lancement en septembre.

Huawei Mate X

La guerre commerciale entre les USA et la Chine

Comme on le sait, le président américain a signé en mai un décret qui frappe Huawei en plein cœur. En effet, le décret interdit tout commerce entre les entreprises américaines et la société chinoise, évoquant des raisons de sécurité nationale. Ce n’est un secret pour personne, c’est loin d’être une belle histoire d’amour entre le président Trump et la Chine.

Google a par exemple déjà retiré la licence Androïd à la société Huawei, ce qui ferait perdre énormément de valeur à un produit censé être vendu à 2 300 euros. Néanmoins, pour rassurer le public, le porte-parole d’Huawei a affirmé que le Mate X bénéficierait bien du système d’exploitation Androïd. La raison est que ce smartphone a été annoncé bien avant le décret de Donald Trump et donc qu’il ne devrait pas être concerné.